regle-photographie-studio
Technique-photo

Quelles sont les règles de la photographie en studio ?

La photographie est un art qui s’est considérablement incrusté dans le quotidien de l’homme moderne. En effet, elle est aujourd’hui incontournable pour sauvegarder des souvenirs, immortaliser des évènements importants de sa vie (mariage, grossesse, baptême) ou pour se révéler en termes de personnalité et de beauté (shooting photo). Vous aspirez à devenir photographe professionnel ou vous êtes un amateur qui cherche simplement à mieux comprendre la photographie ? Découvrez dans le présent article 4 règles fondamentales de la photographie en studio.

Une relation de confiance avec votre client

Le premier aspect d’une séance de photographie en studio réussie est l’attitude de votre client tout au long des prises de vues. Votre client doit être à l’aise avec vous et vos objectifs. Il doit être décontracté afin de pouvoir adopter les positions les plus naturelles possibles. C’est ainsi votre rôle en tant que photographe d’établir un tel climat, jusqu’à ce que vote modèle se lâche complètement. Vous aurez affaire à différents types de personnalités chez vos clients et vous devez observer chaque tendance comportementale pour savoir quelle astuce utiliser afin de créer la connexion souhaitée.

Savoir gérer convenablement la lumière

La lumière est un indispensable en photographie. Elle détermine l’expression de vos prises de vues et donne une âme à vos images. On cite souvent deux catégories d’éclairages : la lumière dure et la lumière douce. La lumière dure est forte et directe, et peut être créée à l’intérieur en laissant passer l’éclairage du soleil ou par une source de lumière artificielle comme le flash. Sa fonction est de générer des images fortement contrastées qui illuminent bien la personne photographiée ou le modèle.

La lumière douce quant à elle est générée par des sources lumineuses contrôlées, telles qu’un éclairage LED contrôlé par des accessoires comme un softbox, un réflecteur-parapluie ou autres. Cette luminosité permet d’avoir des images plus harmonieuses et adoucies.

Parlant de lumière, nous avons également les schémas d’éclairage qui sont des configurations lumineuses réalisées pour produire un résultat bien spécifique. À propos, vous pouvez en savoir plus ici, sachant qu’il est important de maîtriser ces jeux ou ces variations d’éclairages pour réussir votre séance.

Savoir gérer l’arrière-plan ou le décor

L’arrière-plan de votre image est très important et déteint sur la qualité ainsi que l’appréciation de celle-ci. En effet, si le décor n’est pas intentionnellement mis en valeur selon votre modèle ou le résultat attendu, vous pouvez aisément faire fausse route dans votre travail professionnel.

On peut générer divers types de décors ou arrière-plans essentiellement neutres, constatés ou harmonieux. Un décor neutre sera un type par défaut, puisqu’il fait normalement ressortir votre modèle sans bien d’artifices. Le décor harmonieux va dans le même sens, à la différence qu’il peut faire ressortir un peu plus un jeu de couleurs. Quant au décor contrasté, il présente un décalage intentionnel entre le décor en arrière-plan et votre modèle en termes de couleurs et d’harmonie, ce qui frappe à l’œil et met fortement en avant votre client.

Lire aussi : Pourquoi acheter une ring light

Déterminer le cadre parfait pour vos vues

Le cadrage de vos images est un aspect à ne pas du tout négliger dans votre travail. En effet, il ressort l’expression qu’auront vos clichés aux yeux de celui qui visualise, et est donc important pour l’appréciation. Votre client aura également son mot à dire, puisque le cadrage dépend de ce que ce dernier aimerait faire ressortir dans son portrait. Ainsi, votre appareil photo, qu’il soit de marque Canon ou Nikon, doit pouvoir s’ajuster selon que vous vouliez un cadre paysage ou portrait. Le cadre paysage maximisant sur la largeur fait ressortir beaucoup plus de choses, alors que le cadre portrait maximisant sur la longueur, s’accentue plus sur le modèle.

La notion de cadre concerne également les plans de portraits. En effet, nous distinguons plusieurs plans de portraits en studio photo à savoir le très gros plan qui fait ressortir les détails du visage, le gros plan qui prend les bouts d’épaules, le plan poitrine qui s’arrête à la poitrine et coupe les bras, le plan américain ou plan ¾ qui coupe aux cuisses et le plan pieds qui prend tout votre client. On dénote aussi un plan environnemental qui met la personne en relation avec l’environnement qui l’entoure.

Ces plans peuvent être gérés lors du shooting en variant la position de votre appareil photo et en manipulant les objectifs et zooms. De même, on peut les obtenir lors des travaux de retouche d’une image.

Commentaires fermés sur Quelles sont les règles de la photographie en studio ?